REFUGES LPO

Rejoignez le 1er réseau de jardins écologiques en France.

Comment ? En créant, vous aussi, un Refuge LPO et en aménageant votre terrain.

Avec plus de 32000 jardins et 1000 balcons, les Refuges LPO constituent le 1er réseau de jardins écologiques partout en France. 

Mais qu’est-ce qu’un Refuge LPO ? Un Refuge LPO c’est un terrain public (ex : espace vert, jardin public) ou privé (jardin, cour, terrassebalcon…) où le propriétaire s’engage volontairement à préserver et protéger la nature au sens large : la faune et la flore sauvage, le sol, l’environnement, dans le but de créer un maillage de terrains ou la nature est préservée afin d’accueillir la biodiversité de proximité.

Comment agir contre le déclin de la biodiversité

Très vite après sa création en 1912, la LPO a mis en place le programme Refuges LPO pour inciter les propriétaires ou les gestionnaires de terrains (publics ou privés) à utiliser des techniques respectueuses de l’environnement et économes en énergie, ainsi qu’à adopter des principes simples de gestion écologique.

Vous-même, particulier ou entreprise, propriétaire ou gestionnaire possédant un terrain petit ou grand, en ville ou à la campagne, vous pouvez facilement créer votre Refuge LPO. Il n’y a pas de superficie minimale pour devenir Refuge LPO. Un simple balcon ou un jardinet même de quelques mètres carrés peuvent suffire moyennant quelques aménagements simples ! L’adhésion est gérée directement par la LPO France : moyennant un versement de 35 €, vous recevez un panneau « Ici, on protège la Nature », un nichoir à mésanges et un livret. Et l’adhésion est faite pour la vie… Il n’y a pas de contrôles, pas d’obligations, simplement un engagement individuel : ici, pour une entreprise

https://www.lpo.fr/refuges-lpo/charte-refuges-lpo

En agissant à votre échelle et en fonction des particularités de votre jardin, vous contribuerez, par votre engagement à lutter contre le déclin de la biodiversité tout en vivant une heureuse complicité avec la nature.

Il existe trois sortes de refuges :

La LPO Nord édite maintenant une lettre mensuelle aux Refuges, pour donner des conseils, suggérer des aménagements, créer des réflexes utiles (en cette période, penser à des points d’eau pour les oiseaux). Les responsables, Jacques LEFEVRE et Claude DELILLE prévoient à la rentrée et si les conditions sanitaires le permettent, des visites accompagnées de refuges intéressants (à VIEUX CONDE, en Métropole) pour que les amateurs se rencontrent, échangent des idées, des projets…

En attendant les articles publiés sur le site LPO Nord sur ce sujet :

Les commentaires sont clos.